Caroline Dor - Sexologue et psychothrapeute sur la Rive-sud de Montréal

GLOSSAIRE

-A-

Amant(e)
Fait rfrence un ou une partenaire sexuel(le), quil soit le/la conjoint(e) ou non.

Amour
Sentiment que l'on prouve l'gard d'une personne. Dintensit variable (amour-passion, amour-tendresse, etc.), il est important de le garder vivant dans une relation de couple long terme. Il est normal que le sentiment amoureux se transforme avec le temps.

Androgne
Hormone qui provoque l'apparition et le dveloppement des caractres sexuels secondaires masculins. La plus importance est la testostrone et est produite par les testicules.

Anneau de contention
Accessoire sexuel (communment appel cock ring ) servant maintenir lrection en stoppant le reflux sanguin. Il faut tre trs prudent lors de lutilisation de cet outil.

Anus
Partie extrieure et visible du rectum. Fortement innerv, il peut procurer de fortes sensations. Certaines personnes lui accordent une place dans leur sexualit alors que dautres en prouvent du ddain.

Anxit de performance
lment qui entre en jeu dans plusieurs dysfonctions sexuelles en permettant au cycle danticipation ngative de sinstaller et en amenant un focus sur la performance sexuelle plutt que sur le plaisir ressenti. Cette forme danxit peut contribuer lapparition de la difficult sexuelle ou bien simplement apparatre par la suite et maintenir le problme en place ou laggraver.

Aphrodisiaque
Se dit dune substance qui stimule un dsir, une pulsion sexuelle. Par contre, aucune substance na le pouvoir de susciter le dsir chez tous les individus.

-B-

Baiser
Dsigne laction de dposer ses lvres sur celles dune autre personne ou sur nimporte quelle autre partie du corps. Dans le langage courant, il rfre au fait davoir une relation sexuelle.

Bisexualit
Orientation sexuelle d'un individu qui se sent attir sexuellement par les hommes aussi bien que par les femmes.

-C-

Cape cervicale
Moyen de contraception o la femme doit insrer au fond de son vagin la cape cervicale de faon bloquer le passage des spermatozodes par le col de lutrus. Cette mthode ncessite une bonne connaissance de son corps et dtre suffisamment laise.

Catgorisation sexuelle
Fait de placer une personne dans une catgorie selon son sexe (homme/femme), son genre (masculin(e)/fminin(e)) ou son orientation sexuelle (homosexuel(le)/htrosexuel(le)/bisexuel(le)). Cela emprisonne la personne dans une identit et un strotype rigides.

Caresse
Toucher ou effleurement des mains ou dautres parties du corps, habituellement doux et affectueux. Permet dexprimer son affection ou encore peut susciter le dsir et lexcitation.

Circoncision
Excision et ablation totale ou partielle du prpuce. Tantt effectue pour des raisons mdicales, tantt pour des considrations religieuses, elle est de moins en moins pratique.

Clitoris
Organe sexuel fminin situ dans la partie suprieure de la vulve. Fortement innerv, son unique fonction est de procurer du plaisir. Pour une majorit de femme, sa stimulation est ncessaire pour atteindre lorgasme. quivaut au gland du pnis chez lhomme.

Clivage sexuel
Concept sexoanalytique qui consiste en le fait de sparer lamour et le sexuel. Par exemple, un homme qui ne peut dsirer sexuellement une femme dont il est amoureux et qui ne pourrait aimer une femme par qui il est attir sexuellement. Fait rfrence au complexe de la madone et de la putain.

Cot
Synonyme de pntration.

Cot interrompu
Pratique sexuelle qui consiste cesser la pntration et retirer compltement le pnis du vagin pour viter que ljaculation ne se fasse lintrieur de celui-ci. Mthode contraceptive autrefois trs utilise, elle est maintenant dconseille pour prvenir les grossesses non dsires en raison de son taux dchec trs lev.

Col de lutrus
Partie de lutrus qui dbouche dans le vagin et par lequel scoule le sang menstruel et par lequel les spermatozodes entrent pour rejoindre lovule.

Contraception
Toute mthode visant viter une grossesse. Certaines dentre elles sont hormonales, dautres mcaniques et finalement certaines sont naturelles. Par exemple, le condom est une mthode contraceptive qui offre une barrire mcanique et qui joue galement une fonction prophylactique.

Corps caverneux
Tissus rectiles situs sur le dessus du pnis. Au nombre de deux, les corps caverneux sont constitus de tissus spongieux parcourus de nombreuses veines qui forment des cavernes , spares par des cloisons musculaires. Lors de lrection, ce tissu se remplit de sang, ce qui provoque le gonflement et le durcissement du pnis.

Corps spongieux
Situ sous le pnis, le corps spongieux part de la base du pnis par le bulbe spongieux et se rend jusquau bout du pnis pour former le gland. Il est travers par lurtre pour permettre lexpulsion du sperme et contribue galement au processus drection.

Cybersexe
Il s'agit de toute forme de consommation sexuelle ou d'changes caractre sexuel via le net. Il peut s'agir de discussion sur chat avec des internautes, avec ou sans utilisation de webcam, ou sous toute autre forme.

-D-

Dsir sexuel
Le dsir sexuel est l'expression d'un besoin, qui est aliment par des composantes physiologiques et psychologiques. Il peut ou non tre associ lamour. Ce dsir correspond un intrt ou la recherche dune relation sexuelle ou de faon plus gnrale une activit sexuelle. Certaines personnes ont du dsir sexuel sans lactualiser alors que dautres ont des relations sexuelles sans ressentir de dsir.

Dtumescence
Phnomne qui consiste en un organe qui passe de ltat drection celui de flaccidit.

Diaphragme
Cette mthode de contraception ressemble un dme et est fait de latex. Sa taille varie pour bien sadapter au col de lutrus de chaque femme. Utilis en combinaison avec un spermicide, le diaphragme ncessite que la femme connaisse bien son corps et soit laise avec celui-ci.

Drag Queen
Homme qui shabille et se comporte en femme dans le cadre dun spectacle mais en exagrant volontairement les caractristiques fminines par le maquillage, lhabillement, la gestuelle, etc. Le Drag Queen joue un rle sur scne qui est parfois bien loign de sa relle personnalit de tous les jours.

-E-

changisme
Pratique sexuelle qui consiste en lchange des partenaires sexuels, la plupart du temps entre deux couples, mais qui se pratique galement en groupe ou dans des clubs destins cette activit.

jaculation
Raction physique chez l'homme qui se traduit par l'mission de sperme. Ce phnomne rflexe se produit lorsque le niveau dexcitation sexuelle est son paroxysme et est accompagn de sensations orgasmiques.

jaculation fminine
Ljaculation fminine est un phnomne qui nest pas encore totalement expliqu. Il s'agit de l'mission d'un liquide incolore jaillissant de lurtre lors de lorgasme. Ce liquide nest pas de lurine mais reste non identifi. Une minorit de femmes jaculent, raction plaisante pour certaine et embarrassante pour dautres. Lorsquune femme vit une premire jaculation, elle est plus susceptible de connatre dautres pisodes au cours de sa vie.

Embrasser
Ce geste peut prendre diffrentes formes selon les individus et les couples. Par exemple, on peut embrasser la main ou la joue dune personne, tout comme embrasser peut dsigner le contact des lvres entre elles avec ou sans intromission de la langue. Il nexiste pas de technique particulire pour embrasser, il faut davantage y mettre de lmotion.

Endomtre
Muqueuse qui tapisse lintrieur de lutrus. la fin du cycle menstruel, sil ny a pas eu fcondation, une partie de lendomtre est vacue avec les menstruations. Ainsi, au dbut de chaque cycle, lendomtre se forme nouveau, il se renouvelle.

Endomtriose
Cette condition mdicale se caractrise par la formation de tissus endomtriales ailleurs que dans lutrus. Cela peut tre par exemple au niveau des trompes de Fallope mais peut galement se retrouver ailleurs dans labdomen. Cela peut tre douloureux ou non et ncessite parfois une prise en charge mdicale.

rection
Aussi appele tumescence et turgescence, cest une raction physiologique d'un organe rectile qui le rend dur et gonfl par un afflux sanguin. On fait la plupart rfrence au pnis lorsque lon parle drection, mais certaines autres parties du corps ont une capacit rectile, comme par exemple le clitoris et les mamelons.

rotisme
L'rotisme englobe tout ce qui concerne la sexualit dans sa notion de plaisir. Il peut s'agir de comportements, d'art, ou de quelques manifestations lies la fois au sexe et une certaine esthtique du plaisir.

Excitation sexuelle
Sensation de plaisir sexuel suscit par le dsir sexuel, un fantasme ou une pense sexuelle, une stimulation physique directe ou de nimporte quel autre sens que le toucher. Lescalade de lexcitation est ncessaire lobtention de lorgasme, tant chez lhomme que chez la femme.

Exhibitionnisme
Fait de prendre du plaisir s'exhiber nu devant une ou plusieurs personnes non consentantes. Lindividu ne ressent pas le contrle de ses impulsions sexhiber et ce geste joue pour une lui une fonction rparatrice dun trouble plus profond. Cette paraphilie amne parfois lindividu avoir des troubles avec la justice, son geste tant illgal.

-F-


Fantasme sexuel
Reprsentation imaginaire de nature sexuelle qui peut prendre diffrentes formes (images, scnarios, etc.) et qui peut tre reli la ralit (fantasme remmoratif ou anticipatoire) ou non. Tenter dactualiser ses fantasmes est un choix personnel quoique certaines personnes trouvent lexprience dcevante; ce qui est excitant dans limaginaire ne lest pas toujours dans la ralit.

Fminit
Ce concept fait rfrence lensemble des caractres fminins relis au comportement et la personnalit. Certains considrent quils sont biologiquement dtermins alors que dautres croient quils sont principalement construits par lducation sexualise et la socit. Autant les hommes que les femmes possdent un certain niveau, plus ou moins dvelopp, de fminit.

Ftichisme
rotisation d'un objet (ex. soulier talon haut, cuir ou latex, etc.) ou parfois dune partie du corps (ex. pied, lobe doreille, etc.) qui devient llment central de la sexualit dun individu, celui-ci devenant indispensable son excitation sexuelle.

Fidlit
Concept dont les frontires sont plus ou moins bien dfinies et qui fait rfrence lexclusivit sexuelle et/ou amoureuse entre deux partenaires. Chaque personne a sa propre dfinition de la fidlit et il est important den discuter ouvertement ds le dbut dune relation.

Fracture du pnis
Comme il ny a pas dos dans le pnis, on devrait plutt parler de dchirure du corps caverneux. Aussi appel faux pas du cot , la dchirure survient habituellement lors de la pntration en lien avec un mouvement trop brusque. Lhomme ressent alors une douleur violente, perd son rection et ses organes gnitaux prennent une coloration fonce d lhmatome qui se forme.

Frein
Cette partie du pnis correspond ce qui relie le gland la peau du prpuce. Il est anatomiquement similaire au filet que lon retrouve sous la langue. Il se dcouvre lors de lrection alors que le prpuce laisse apparatre le gland. Il peut arriver, lors dune premire relation sexuelle ou dun rapport plus brusque que le frein se dchire.

-G-


Gnitalit
Terme qui dsigne lensemble des caractres lis aux organes gnitaux ou bien ce qui est relatif la reproduction. Toutefois, ce concept est galement utilis en sexologie pour parler dune sexualit qui tourne autour des organes gnitaux plutt que denglober le corps entier et la sensualit.

Gland
Le gland correspond l'extrmit du pnis chez lhomme. Par contre, on parle galement de gland du clitoris chez la femme. Fortement innerv, cette rgion procure habituellement beaucoup de plaisir et est impliqu dans lobtention de lorgasme pour la majorit des gens.

-H-

Htronormativit
Ce concept fait rfrence la tendance dutiliser lhtrosexualit comme la norme. Ainsi, est trait ou peru comme anormal tout ce qui sen carte ou qui en diffre.

Htrosexualit
Orientation sexuelle o lindividu est attir sexuellement par des personnes du sexe oppos au sien.

Homophobie
Homo (homosexualit) et phobie (peur) font rfrence la peur de lhomosexualit ou des personnes homosexuelles. Lhomophobie peut tre la peur, la haine, le jugement des homosexuel(le)s et peut prendre diffrentes formes comme la discrimination, le harclement ou les insultes et parfois mme la violence.

Homosexualit
Orientation sexuelle o lindividu est attir sexuellement par des personnes du mme sexe que lui.

Hymen
Fine membrane de peau situe l'entre du vagin. Il ne bloque pas compltement lentre vaginale et il peut prendre diffrentes formes dune femme lautre. Autrefois associ la virginit, lon sait maintenant quil peut se rompre bien avant la premire relation sexuelle avec pntration, que ce soit par la pratique intense dun sport ou encore lutilisation dun tampon.

-I-

Identit sexuelle
Lidentit sexuelle est le fait de se sentir et de se savoir homme ou femme, peu importe son sexe corporel (corps dhomme ou de femme), son orientation sexuelle ou mme son genre (fminin ou masculin). Ainsi, une personne pourrait par exemple avoir un corps dhomme mais se savoir femme avec un ct masculin et attire par les femmes.

Image corporelle
Fait rfrence lestime corporelle, soit le fait davoir ou non une vision positive de son corps. Une image corporelle ngative peut nuire la sexualit soit en diminuant le dsir sexuel ou en empchant lindividu de se laisser regarder nu par son/sa partenaire, en ne favorisant pas labandon de soi, etc.

Infidlit
Fait de ne pas tre fidle (voir dfinition de fidlit).

Innerv
Se dit dune rgion du corps o sont prsentes des terminaisons nerveuses. Ainsi, les rgions fortement innerves vont tre plus sensibles au toucher et ont donc un potentiel de plaisir trs lev.

Intimit
Lintimit est un lieu de partage entre deux individus. Il existe diffrentes niveaux dintimit, ainsi lon peut tre intime avec ses amis, avec sa famille et ltre avec son amoureux/euse et partenaire sexuel(le) toutes de faons diffrentes. On peut donc parler dintimit rcrationnelle (avoir du plaisir avec une personne), dintimit physique (tapes dans le dos, caresses, clins, etc.), dintimit motionnelle (se dvoiler lautre, parler de ses sentiments, etc.) et dintimit sexuelle (se mettre nu devant lautre dans tous les sens du terme et non pas simplement un contact dpiderme).

-J-

Jalousie
Est jalouse une personne qui questionne son partenaire sur ses alles et venues, sur les relations quil entretient, sur la vracit de ses dires, etc. Une certaine dose de jalousie peut rester saine lorsquelle permet de rassurer lun des deux partenaires sur lamour de lautre son gard. Par contre, lorsquelle devient excessive, elle est le reflet d'un manque de confiance en soi bien plus que d'un manque de confiance en l'autre et peut touffer lautre et dtruire la relation. Au bout du compte, les deux partenaires en souffrent.

Jouissance
Ce terme est souvent utilis pour faire rfrence lorgasme, mais il dsigne galement toute sensation de plaisir.

-K-

Kama Sutra
Livre rdig au 4e sicle illustrant le savoir de la sexualit acquis au cours des sicles. Il est connu principalement pour les nombreuses positions sexuelles proposes mais offre galement une thique du comportement sexuel.

Kegel (exercices de)
Exercices conus par le gyncologue Arnold Kegel dans le but de gurir lincontinence urinaire. Renforant le prine mais galement tous les muscles du plancher pelvien, on les utilise de nos jours pour prparer la femme laccouchement, pour rduquer ses muscles aprs celui-ci afin de retrouver un certain tonus, pour prvenir ou traiter lincontinence mais galement pour augmenter le plaisir li lorgasme

-L-

Lvres
Les petites et les grandes lvres sont des replis cutans qui constituent en partie la vulve. Les grandes lvres sont recouvertes de poils alors que les petites lvres en sont dpourvues. Elles varient de forme et de taille dune femme lautre. Sous l'effet de l'excitation, les petites lvres gonflent et s'cartent et deviennent sensibles aux caresses. De plus, elles permettent de protger lorifice vaginal des agents infectieux extrieurs.

Libido
Terme utilis pour parler du dsir sexuel (voir dfinition du dsir sexuel) mais fait aussi parfois rfrence laspect plus pulsionnel du dsir.

Liquide pr-jaculatoire
Liquide scrt par lurtre de lhomme durant lexcitation sexuelle. Comme il est incolore, il passe bien souvent inaperu. Mais comme il pourrait contenir des traces de spermatozodes, il peut reprsenter un certain risque de grossesse. Cest entre autres pourquoi la mthode du cot interrompu savre parfois inefficace.

Lubrification
Ncessaire la pntration, la lubrification du vagin se produit lors de lexcitation sexuelle. Cette tape de la prparation du corps correspond au phnomne de lrection chez lhomme, tenter une pntration sans lubrification peut causer des douleurs et parfois mme des lsions. Il est possible de se procurer un lubrifiant base deau pour palier un manque de lubrification naturelle ou tout simplement pour augmenter les sensations de plaisir.

-M-

Maladie de la peyronie
Petite plaque de peau se durcissant sur la surface du pnis causant ainsi une courbure de ce dernier. Cet tat peut tre douloureux ou non et peut parfois ncessiter une opration.

Masculinit
Ce concept fait rfrence lensemble des caractres masculins relis au comportement et la personnalit. Certains considrent quils sont biologiquement dtermins alors que dautres croient quils sont principalement construits par lducation sexualise et la socit. Autant les hommes que les femmes possdent un certain niveau, plus ou moins dvelopp, de masculinit.

Masochisme
Cette pratique sexuelle correspond prendre du plaisir sexuel dans la souffrance et/ou la soumission.

Massage
Le massage consiste en un contact par les mains du corps dune personne. Le massage peut viser la dtente, il peut galement tre thrapeutique ou encore tre rotique ou sensuel et viser donner du plaisir.

Masturbation
Cette pratique consiste se donner du plaisir sexuel par soi-mme, laide de ses mains ou mme de jouets sexuels. La masturbation peut galement tre mutuelle, cest--dire de stimuler sexuellement son partenaire tout en tant stimul par lautre.

Muscle pubo-coccygien
Muscle reliant los du pubis celui du coccyx qui est sollicit lors de lactivit sexuelle. Comme ces deux os sont immobiles lun par rapport lautre, ce muscle ne travaille pas normment. Il faut donc parfois le renforcir par des exercices de Kegel.

-N-

Normalit
La normalit, et par le fait mme lanormalit, sont des concepts trs difficiles dfinir de par leur nature subjective. Deux grands dsirs sopposent bien souvent chez ltre humain, soit celui dtre unique (diffrent) et celui dtre normal (pareil). La normalit svalue selon des critres varis et sa dfinition diffre donc dune personne lautre, dune culture lautre, etc.

Nudisme
Activit qui consiste en vivre nu, que ce soit au quotidien dans son intimit ou en des occasions autres lors de frquentations de lieux nudistes. Derrire ce comportement se retrouve parfois une idologie en lien avec la nature.

-O-

strogne
Hormone sexuelle fminine scrte par les ovaires qui permet de rguler la fonction reproductrice. Elle permet lpaississement de lendomtre, le dveloppement des glandes mammaires, le contrle des glandes du col de lutrus ainsi que le dveloppement et le maintien des caractres sexuels secondaires.

Orgasme
Phnomne physiologique qui survient lorsquun certain niveau dexcitation sexuelle est atteint et qui consiste principalement en une srie de contactions des muscles du plancher pelvien. Une stimulation directe des organes gnitaux est la plupart du temps ncessaire, quoi que certaines femmes y parviennent sans contact physique. Des lments plus subjectifs viennent bien souvent augmenter lintensit de lorgasme, comme la complicit avec le partenaire ou les sentiments amoureux, le plaisir de voir ou dtre vu(e), etc.

Orientation sexuelle
Fait dtre attir sexuellement par des personnes du mme sexe que soi ou du sexe oppos ou bien les deux. Certains parlent galement dasexualit lorsquune personne nest attir sexuellement ni par les hommes ni par les femmes. Lorientation sexuelle est source de questionnement pour beaucoup dadolescents, elle se prcise bien souvent avec le temps, au fil des expriences.

Ovaire
Gonades sexuelles fminines situes dans labdomen au bout des trompes de Fallope. Leur rle principal est de produire des ovocytes, qui deviendront des ovules lorsque fconds, mais permettent galement la synthse des hormones sexuelles.

Ovule
Gamte, ou cellule sexuelle fminine, quivalent du spermatozode chez lhomme. Lovule contient donc la moiti des chromosomes qui constituera le bagage gntique du futur bb. Une fois libr par lovaire, lovocyte (ovule non fcond) est fcondable seulement durant 24 heures.

-P-

Passion
motion intense ressentie par certaines personnes dans les dbuts dune relation amoureuse. Cette tat amne bien souvent idaliser lautre personne et occulter son ct moins positif (ses dfauts), ce qui mne parfois un choc lorsque la ralit de la vie commune nous rattrape. La passion ne peut durer ternellement et nest en aucun cas un gage de bonheur ou de russite de la relation. Certains couples durables ont dailleurs connu des dbuts plus calmes. La passion peut galement tre vcue sans ncessairement mener la formation dun couple.

Pntration
Bien que perue comme essentielle une relation sexuelle russie, la pntration nest quune activit sexuelle parmi tant dautres. elle seule, la pntration du vagin par le pnis procure une stimulation insuffisante pour dclencher lorgasme chez la plupart des femmes. Parfois, mettre le focus sur la pntration peut amener une certaine dose de stress de performance qui au bout du compte peut nuire la sexualit.

Pnis
Organe gnital masculin constitu des corps spongieux et caverneux, de lurtre et du gland. Fortement innerv, cette partie du corps de lhomme est la principale source de plaisir sexuelle et sa stimulation est la plupart du temps indispensable pour atteindre lorgasme. Sa forme, sa taille (grosseur et longueur) et sa couleur varient dun homme lautre et ne sont en aucun cas relis au plaisir quil peut procurer au/ la partenaire.

Prine
Zone comprise entre lanus et les parties gnitales, soit louverture vaginale chez la femme et la base du pnis chez lhomme. Cette partie du corps est fortement innerve et constitue donc une surface extrmement sensible aux caresses.

Personnificateur fminin
Homme qui shabille et se comporte en femme dans le cadre dun spectacle. Celui-ci vise le plus grand ralisme possible et diffre du drag queen qui lui, exagre volontairement les caractristiques fminines. Il faut diffrencier cette pratique des autres concepts comme lorientation sexuelle, lidentit sexuelle, le travestisme, etc.

Phase rfractaire
Cette phase survient aprs lorgasme, suite la dtumescence des organes gnitaux, et correspond la priode de temps durant laquelle il nest plus possible pour lhomme dobtenir une nouvelle rection ou encore une nouvelle jaculation. Ces deux priodes rfractaires peuvent donc tre de dures diffrentes et tendent sallonger avec lge.

Plaisir sexuel
Cette notion correspond aux sensations ressenties par la stimulation des organes gnitaux et des autres zones rognes. Lescalade du plaisir sexuel peut mener lorgasme mais chaque activit sexuelle et chaque sensation peut tre associe au plaisir et ainsi la satisfaction.

Point G
Endroit prcis de l'anatomie fminine, situ entre 3 et 7 cm de l'entre du vagin, sur sa paroi antrieure (par exemple, si vous tenez une montre devant vous, le point G se situerait midi). Prsent comme tant une source de plaisir intense, les techniques pour le trouver se multiplient sur le web et plusieurs hommes et femmes le recherchent activement, et certains sans le trouver.

Pornographie
Image ou vido montrant des activits sexuelles exagres et caricaturales Inoffensive pour certains, problmatique pour dautres, la pornographie est dnonce publiquement par plusieurs. Ses consommateurs tant trs nombreux, la pornographie est rendue maintenant de plus en plus accessible et reprsente une industrie gnrant normment de profits.

Position sexuelle
Plusieurs accordent beaucoup dimportance au fait dessayer de nouvelles positions sexuelles ou la varit de positions au cours dune mme relation sexuelle. Pourtant, la complexit dune position ne garantit aucunement un plus grand plaisir sexuel. Il revient donc chaque individu et chaque couple dexprimenter pour trouver la ou les positions qui leur permettent une satisfaction sexuelle optimale.

Prliminaires
Le mot prliminaire fait rfrence ce qui survient avant. Avant quoi? Cela diffre pour chacun et ne fait donc pas rfrence des activits sexuelles prcises. Pour certains, les prliminaires sont constitus de baisers, de caresses et autres activits sensuelles visant crer ou intensifier le dsir. Pour dautres, la masturbation mutuelle et le sexe oral sont des prliminaires la pntration. Au bout du compte, il faut comprendre que les prliminaires permettent au corps de se prparer la relation sexuelle, il ne faut donc pas les ngliger. Ils sont ainsi dautant plus associs la femme car le corps de celle-ci a besoin de davantage de temps pour se prparer la pntration.

Prpuce
Partie du pnis qui consiste en une peau qui recouvre le gland lorsque la verge est ltat flasque et qui se retire lors de lrection. C'est ce bout de peau qui est retir lors de la circoncision et plusieurs dbattent des avantage et inconvnients de cette pratique. Toutefois, il est important daccorder de limportance une bonne hygine lorsque le prpuce est conserv.

Prservatif
Le prservatif, ou le condom, a bien volu depuis son invention. Maintenant plus solide, de texture plus agrable, il se dcline en plusieurs variantes (avec ou sans spermicide, nervur, pour homme circoncis ou non, saveur, de couleur, plus mince, chauffant, etc.). Il a non seulement une action contraceptive (visant viter une grossesse non dsire) mais galement une fonction prophylactique (visant prvenir les infections transmissibles sexuellement). Il contribue fortement une sant sexuelle et il est important de bien le choisir.

Priapisme
tat drection prolonge et non souhaite qui savre parfois dangereux, car au-del de quatre heures, des lsions irrversibles au niveau des corps caverneux peuvent survenir et ainsi entraner dimportantes difficults rectiles par la suite. Il est donc important de se rendre lhpital si jamais cela survient.

Progestrone
Hormone sexuelle fminine scrte en grande quantit par l'ovaire, plus prcisment par le corps jaune, durant la deuxime moiti du cycle menstruel mais galement par le placenta au cours de la grossesse. Implique dans la fonction reproductrice, la progestrone permet la stimulation de la formation de la dentelle utrine, le dveloppement des glandes mammaires, le contrle des glandes du col de lutrus et joue galement un rle intermdiaire dans la biosynthse de dautres hormones, dont lstrogne.

Prostate
Glande situe au fond du rectum de l'homme dont la fonction principale est de scrter et dentreposer une partie du liquide sminale (un des composants du sperme). Cet organe est extrmement ractif au toucher, ce qui explique que certains hommes ressentent des sensations agrables et intenses lors de lexamen de la prostate.

Pubis
Os du bassin recouvert de cellules graisseuses qui surplombe les parties gnitales en formant un triangle au bas du ventre. Prsent autant chez lhomme que chez la femme, on lappelle galement Mont de Vnus chez cette dernire. Le pubis est recouvert de poils qui serviraient entre autres de protection.

Pudeur
Gne ou timidit parler de sexualit et ou montrer son corps nu ou du moins certaines parties. Ainsi, chaque individu ses propres limites. Une trop grande pudeur peut parfois nuire lpanouissement sexuel alors quun manque de pudeur peut parfois mener des comportements choquants pour dautres. Un juste milieu est toujours souhaitable.

-Q-

Queer
Terme anglais qui signifie l'origine bizarre ou trange , il tait autrefois utilis comme une insulte et dirige vers tous ceux qui ntaient pas htrosexuels. La pense Queer , en opposition la pense straight , vise faire reconnatre le droit la diffrence, lindividualit sans limites ni catgories. Cette thorie, ou ce mouvement, critique principalement les notions de genre, de dterminisme gntique, etc.

-R-

Relation sexuelle
Le terme relation sexuelle est souvent utilis pour faire rfrence la pntration. On parle alors souvent tort dune relation sexuelle complte . Il est donc de plus en plus frquent de parler dactivit sexuelle, cela fait donc rfrence un plus large ventail de comportements et permet de ne pas tre coinc dans un seul scnario sexuel.

-S-

Sadisme
Cette pratique consiste retirer du plaisir sexuel tout en infligeant des souffrances physiques ou psychologiques une autre personne. Le sadique a donc besoin dune personne masochiste pour pouvoir pratiquer ses jeux sexuels. Toutefois, un vrai sadique ne recherche pas une victime consentante.

Satisfaction sexuelle
Le concept de satisfaction est en soi assez flou et mal dfini. Les critres de satisfactions varient normment dune personne lautre et sont bien souvent fixs trop haut. La satisfaction sexuelle est vise bien plus que la performance et il est bon de revisiter ses propres standards au fil du temps.

Scrotum
Partie de l'appareil gnital masculin qui consiste en une poche de peau froisse renfermant les testicules et qui permet de les protger et de les maintenir une temprature lgrement infrieure celle du reste du corps.

Sduction
Considre tantt comme un art, tantt comme un jeu, la sduction est lattitude et laction par lesquelles une personne tente de plaisir une autre, pour susciter son dsir ou son amour.

Sein
Les seins sont structurellement identiques chez les hommes et les femmes, quoi que ceux des femmes soient beaucoup plus dvelopps. Contenant entre autres les glandes mammaires, les seins permettent lallaitement mais jouent galement un rle dans la sexualit en tant que source de plaisir.

Sensation
Rsultat de la stimulation dun ou de plusieurs sens et provenant dune ou plusieurs parties du corps. La sensation peut donc tre physique tout en tant intensifi par le ressenti motif ou subjectif.

Sensualit
Capacit de ressentir du plaisir par la stimulation des diffrents sens; loue, lodorat, le goter, le toucher et la vue. La sensualit demande donc une certaine forme douverture et de rceptivit et est donc loppos de la gnitalit et de la performance.

Sperme
Substance plus ou moins liquide contenant les spermatozodes destins la fcondation. Le sperme est expuls par lurtre sous leffet dune grande excitation sexuelle.

Spermatozodes
Cellules reproductrices mles produites par les testicules et expulses par le sperme via lurtre. Les spermatozodes remontent lutrus et vont rejoindre lovule dans les trompes de Fallope pour le fconder.

Spermicide
Substance que l'on retrouve sur certains condoms ou que lon peut introduire directement dans le vagin (jumel ou non avec lutilisation dun diaphragme) qui agit comme contraceptif en dtruisant les spermatozodes. Le spermicide na toutefois aucune action prophylactique, et peut mme augmenter le risque de transmission dITS (notamment le nonoxynol-9) en causant de microlsions sur les organes gnitaux.

Strotype sexuel
Un strotype est un clich, une faon dtre ou dagir qui est traditionnellement associe aux femmes ou aux hommes. On peut reprsenter le strotype sexuel en correspondant limage dune femme normale ou dune homme normal vhicule par la socit ou encore tre soi-mme tout en acceptant de sortir du moule. Les strotypes ne sont pas mauvais en soi, le pige est plutt de tendre vers la normalit qui nest pas gage de bonheur.

Stimulation
La stimulation fait rfrence lveil des sensations physiques agrables par des touches, des caresses. Toutes les parties du corps peuvent tre stimules mais on peut galement stimuler le dsir, limaginaire rotique, etc.

-T-

Tabou
Le tabou est un interdit, une pratique ou une action inacceptable pour une personne, une famille, une religion ou une socit. Certains tabous sont universels (ex. le tabou de linceste). Ce terme est couramment utilis pour dsigner un sujet ou une chose qui ne doit pas nomm voix haute, que lon ne doit pas voquer dans une conversation.

Tantrisme
Pratique ancienne issue de l'hindouisme en Inde. Le tantrisme est bas sur des principes spirituels et pourrait permettre une ascension du plaisir jusqu une intensit qui dpasserait lorgasme tel quil est vcu par la majorit des gens.

Technique sexuelle
Savoir-faire ou habilet, la technique sexuelle fait rfrence au fait dexcuter une manuvre, un mouvement dune faon prcise ou selon une norme. Beaucoup croient que pour tre un bon amant, il faut connatre et matriser certaines techniques sexuelles alors quen ralit, les corps, les dsirs, les prfrences et les limites diffrent dune personne lautre et quil faut savoir explorer et se dcouvrir soi-mme, puis ensuite le/la partenaire.

Tendresse
Sentiment que l'on prouve pour une personne et que lon peut exprimer de diverses faons, par des gestes, des paroles, etc. La tendresse fait galement rfrence la douceur.

Testicule
Partie du systme reproducteur masculin et lieu de production et dentreposage des spermatozodes. Les testicules sont habituellement au nombre de deux et sont situs dans le scrotum lextrieur du corps car la temprature interne est trop leve. Lovaire est lquivalent fminin du testicule.

Testostrone
Hormone masculines responsable du dveloppement des organes sexuels ainsi que des caractres sexuels secondaires. Elle joue un rle au niveau de la production de spermatozodes ainsi que du dsir sexuel.

Transsexualit/Transgenralit
On parle de transgenralit lorsquun individu a la conviction profonde dtre dans le mauvais corps (i.e. un homme dans un corps de femme ou une femme dans un corps dhomme). Cela mne bien souvent une grande dtresse psychologique et plusieurs entreprennent les dmarches pour changer de sexe. Une fois ce processus termin, on parle alors de transsexuel(le) (ex. un homme dans un corps dhomme mais n dans un corps de femme).

Travestisme
Se dit dune personne qui porte des vtements du sexe oppos. On parle de travestisme essentiellement chez les hommes et cette pratique peut avoir diffrentes origines et fonctions chez lindividu. La grande majorit des individus qui se travestissent le font seul et beaucoup en souffre. Il faut faire la distinction entre ce trouble et le fait de se vtir en femme pour un spectacle (personnificateur fminin ou drag queen).

Triolisme
Pratique sexuelle impliquant trois personnes. Fait partie de limaginaire rotique de plusieurs personnes mais peu le ralisent et de ces derniers, plusieurs sen trouvent dus.

Trompes de Fallope
Chacune des trompes de Fallope relie lovaire lutrus pour permettre lovule de sy rendre.

Tumescence/Turgescence
Gonflement d'un organe dit rectile provoqu par une stimulation sexuelle ou non. Cette stimulation peut tre tactile (par le toucher), thermale (par exemple le froid) ou mme psychologique (fantasmes ou dsir sexuels).

-U-

Urtre
Partie de l'appareil gnital des hommes et des femmes. Chez lhomme, ce canal traverse le pnis et permet donc autant lvacuation de lurine, du liquide pr-jaculatoire que du sperme. Chez la femme, ce mme canal dbouche entre le clitoris et lorifice vaginal et permet l'coulement de l'urine.

Utrus
Organe du systme reproducteur fminin. De la taille dun poing et de la forme dune poire, lutrus est le lieu o saccroche et se dveloppe lovule fcond. En absence de fcondation, la couche interne de lutrus, lendomtre, svacue lors des menstruations.

-V-

Vagin
Organe gnital interne de la femme dans lequel se jette le col de l'utrus. Sous leffet de lexcitation sexuelle, ses parois stirent, se lissent et se lubrifient pour faciliter lintromission du pnis. Seulement le premier tiers externe du vagin est innerv et sensible.

Vibrateur
Jouet sexuel de la forme dun pnis qui produit des vibrations. Certaines femmes connaissent leur premier orgasme avec cet accessoire, mais attention : comme une relation sexuelle avec un partenaire ne peut reproduire les mmes sensations que le vibrateur, il ne faut en devenir dpendant.

Voyeurisme
Pratique sexuelle illgale o lindividu est excit sexuellement en piant des personnes leur insu alors qu'ils se livrent des gestes intimes (activit sexuelle, se dshabiller, etc.).

Vulve
Correspond la partie extrieure des organes gnitaux des femmes, elle comprend donc les grandes et les petites lvres, le clitoris ainsi que louverture du vagin.

Vulvodynie
Inconfort vulvaire persistant ou douleurs vulvaires chroniques. Cette affectation est caractrise par des sensations dsagrables de type brlure, piqres daiguilles ou vif. Ces douleurs peuvent tre localises diffrents endroits sur la vulve, tre constantes ou bien intermittentes et sont vcues diffremment d'une femme l'autre. Comme des douleurs peuvent fortement nuire la sexualit, il ne faut pas hsiter consulter.

-W-

-X-

-Y-

-Z-

Zones rognes
Parties du corps humain trs rceptives au toucher et possdant un grand potentiel de plaisir et dexcitation sexuelle. Les zones rognes sont trs nombreuses et peuvent varier dune personne lautre.